Blessé en opération : quel accompagnement ?

10/04/2017

Blessé en opération : quel accompagnement ?

L’intensité et la nature des engagements opérationnels de l’armée française impliquent toujours un nombre élevé de blessures. Physiques ou psychiques, ces blessures font l’objet d’un véritable accompagnement déployé par de nombreux acteurs.

Le GMPA s'engage

Soutenir durablement les adhérents est au cœur des priorités du GMPA.

Le contrat Opération Prévoyance Invalidité offre des garanties indispensables à toutes les situations auxquelles le militaire peut être confronté, avec la liberté de faire évoluer ses garanties à tout moment selon ses besoins. Ce contrat inclut la Garantie Opérations (OPEX / OPINT) qui permet d’augmenter les capitaux perçus en cas d’accident en opération extérieure et compense la perte d’indemnités de sujétions spéciales en cas d’interruption de la mission OPEX ou OPINT du fait d’un accident.

Plusieurs actions sont également mises en place, à travers l’entraide solidaire de l’association, et se poursuivent aussi longtemps que nécessaire, si l’adhérent en éprouve le besoin :

  • Apport d’un soutien financier en cas d’hospitalisation de longue durée : cette aide permet, entre autres, de financer les frais de transport et d’hébergement de la famille qui vient rendre visite au blessé.
  • Prise en charge des frais de psychothérapie pour les militaires atteints de stress post-traumatique, suite à un événement en opération et devant suivre des séances de psychothérapie dans le civil.
  • Assistance médico-sociale pour les adhérents engagés en opération et leurs familles : une équipe de professionnels prend contact avec l’adhérent blessé et l’informe sur les aides médicales, matérielles et financières dont il peut bénéficier.
  • Aide en cas de reconversion pour financer une formation pour démarrer un nouvel emploi

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire