Les services à la personne

20/08/2010

Les services à la personne

Les services à la personne sont là pour vous simplifier la vie (aide ménagère, garde d'enfant...). De quoi s’agit-il et comment en bénéficier ?

Une activité considérable

Les services à la personne ne cessent de se développer, même si le rythme s’est ralenti en 2009 en raison de la crise économique.

Les activités couvertes par les services à la personne sont nombreuses et représentent un poids certain dans notre économie.

Une activité considérable

On estime qu’ils réalisent un chiffre d’affaires d’environ 15,6 milliards d’euros en 2008, soit une consommation de 1 359 millions d’heures par les ménages.

En 2009, près de 2 millions de salariés travaillent dans ce secteur soit 34 000 de plus qu’en 2008.

Ce dynamisme est soutenu par un environnement favorable.

Une croissance prévisible

La demande se renforce sous l’effet d’une évolution des modes de vie (vieillissement de la population, généralisation du travail des femmes, augmentation de la natalité) et des aides publiques (crédit d’impôts, Cesu, TVA à 5,5%...).

Autre caractéristique de ce secteur : les acteurs présents sont de petites tailles (moins de 10 salariés) et les particuliers employeurs concentrent ainsi plus de 78% des emplois du secteur.

Les particuliers employeurs, c’est-à-dire les familles, ont principalement recours à des prestations de ménage et de repassage.

Répartition de la consommation par type de services à la personne

Aide ménagère : 42 % - Assistance aux personnes âgées : 4% - Assistance informatique : 6% - Autres : 6% - Soutien scolaire à domicile : 6% - Petit bricolage : 8% - Garde d'enfants : 11% - Petit jardinage : 17%

Agence Nationale des services à la personne

Elle assure la promotion et le développement de la qualité des services à la personne.

Elle encourage les initiatives de professionnalisation, développe des partenariats et diffuse les informations pratiques relatives aux services et à l’utilisation du CESU (www.servicealapersonne.gouv.fr).

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire