En OPEX, qui prend en charge le rapatriement de mon corps en cas d'accident mortel en service ?

En cas de décès en service, l’État participe aux frais et se charge de rapatrier le corps du soldat décédé. Il paye également :

  • Les frais d’obsèques
  • Les frais liés à l’acquisition d’un encadrement ou d’une pierre tombale
  • Les frais de concession funéraire pour une durée initiale maximale de 50 ans

Les frais de transports, d’hébergement et de restauration des membres de la famille souhaitant se rendre sur le lieu d’inhumation sont également pris en charge par l’État, selon des conditions précises de remboursement.

Pour soutenir vos proches dans cette épreuve, le GMPA a pris plusieurs engagements : dans un délai de deux jours ouvrés à compter de la date de connaissance du décès par le GMPA, une aide immédiate est versée au conjoint bénéficiaire survivant. Les bénéficiaires disposent d’un numéro de téléphone, d’un numéro de fax et d’une adresse e-mail dédiés leur permettant d’être guidés dans leurs démarches par des experts. Ils seront soutenus dans la durée par une équipe de professionnels afin de les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent, d’évaluer leurs besoins éventuels et de les assister dans les démarches à entreprendre.