Quizz

Pages

Que l'on soit propriétaire ou locataire, choisir son assurance habitation ressemble parfois à un véritable casse-tête. Dégat des eaux, bris de glace, incendies, vols : les risques sont nombreux et il appartient à l'assuré de vérifier qu'il est bien couvert.
En France, à la différence des autres pays européens, la réparation en nature (REN) reste encore méconnue : peu d’assurés choisissent ce mode d’indemnisation en cas de sinistre touchant leur habitation, préférant le gré à gré (l’assuré réalise lui-même les travaux) ou l’indemnisation pécuniaire sur présentation d’un devis ou d’une facture. Pourtant, la réparation en nature n’est pas nouvelle et offre des avantages qui peuvent séduire.
Lorsque vous déclarez un sinistre auprès de votre assurance, le mot franchise est rapidement évoqué. Incontournable et librement fixée par les assureurs, la franchise est une somme qui restera à votre charge.
A l'heure où 24 millions de Français possèdent un compte Facebook, il devient parfois difficile de gérer son image sur la toile. Pour prévenir la divulgation de photos privées dans la sphère publique, ou encore la propagation de propos diffamatoires, certains assureurs proposent désormais des assurances pour couvrir les atteintes à votre e-réputation ou cyber-réputation.
D'un contrat à l'autre, le tarif de l'assurance emprunteur peut varier du simple au triple, selon différents critères. Encore méconnue, la délégation d'assurance permet à toute personne qui souscrit un prêt immobilier de choisir librement l'organisme qui couvrira l'emprunt avec des avantages pour les souscripteurs.
Pour un Français sur six, trouver une assurance emprunteur reste très difficile à cause de problèmes de santé. Depuis 2007, la convention AERAS (s'assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) facilite l'accès à l'emprunt et à l'assurance pour les personnes ayant ou ayant eu une grave maladie.
Lorsque vous sollicitez un prêt immobilier, l'organisme prêteur peut exiger la souscription d'un contrat d'assurance en cas de décès, de maladie, d'invalidité ou de perte d'emploi. Afin de déterminer les risques à couvrir, l'assureur vous demandera alors de remplir un questionnaire de santé. Soyez franc dans vos réponses car une déclaration erronée peut coûter cher...
Les contrats d'assurance multirisques habitation garantissent les dommages causés aux biens mobiliers. Mais attention : en cas d'incendie, de dégâts des eaux ou de catastrophes naturelles, mieux vaut être prévoyant pour être indemnisé à la hauteur des dommages subis. Souvent, tout se joue avant le sinistre...
Les contrats d'assurance-vie, d'assurance de prévoyance décès et d'épargne retraite vous permettent de désigner un bénéficiaire qui percevra, au moment de votre décès, le montant du capital. Mais attention, les règles qui s'appliquent à la clause bénéficiaire sont très subtiles : mieux vaut la rédiger sans se tromper...
Avant de choisir une mutuelle, vous devez impérativement consulter les offres proposées pour chaque type de soins. Mais il est parfois difficile de comprendre les calculs de remboursement. Au milieu des 100%, 200%, 300%, des forfaits et des plafonds pratiqués par les complémentaires, vous risquez d'être vite perdu et de ne plus savoir la part qui restera finalement à votre charge.

Pages