Notre histoire

 

Une association créée par les militaires pour les militaires

 

A l’issue d’une formation à l’École spéciale Militaire de Saint Cyr (promotion 1916-1917), Alexandre Nebout combat durant la première guerre mondiale dans l’infanterie, puis dans l’aviation en 1918. Il participera également au second conflit mondial au sein de l’armée de l’Air

 

Alexandre Nebout 

 

En 1942, il est nommé président de ce qui deviendra plus tard, la Mutuelle de l’armée de l’air mais qui est connue à l’époque comme "la Mutuelle".

 

Au lendemain de la Guerre, devant l’ampleur des risques à couvrir par le Fonds de Prévoyance de l’Aéronautique, il a l'idée de créer une association loi 1901 souscrivant au profit de ses adhérents un contrat de groupe prévoyance auprès d'assureurs privés.


Cette idée sera à l’origine de la création du Groupement de Prévoyance de l’Armée de l’Air (GPAA) dont la mission sera d’apporter une protection financière efficace aux familles des victimes militaires d’accidents aériens.

 

L’ouverture à l’ensemble des forces de défense et de sécurité

 

1963 : Le GPAA change de nom et prend son essor au sein de la communauté militaire. Il s’ouvre à l’armée de terre, à la marine et à la gendarmerie et devient le GMPA (Groupement Militaire de Prévoyance des Armées).

 

1973 : L’adhésion au GMPA est ouverte au personnel civil de la Défense.

 

1979 : Le GMPA accueille le personnel de la Police nationale.

 

2011 : Le GMPA poursuit son ouverture en direction  du personnel des douanes, branche surveillance, ainsi que des policiers municipaux.

 

Le GMPA est le spécialiste de la protection sociale pour les forces de défense et de sécurité et leurs familles.

 

Aujourd’hui, plus de 330 000 personnes nous font confiance.

 


Partagez :