Fumer pendant sa grossesse multiplie les risques pour le bébé

19/04/2017
Une femme enceinte tient une cigarette allumée dans sa main

Une équipe de l'hôpital La Pitié-Salpêtrière vient de publier les résultats d’une étude menée sur 371 femmes : lorsqu’une femme enceinte fume, ne serait-ce qu'une à quatre cigarettes par jour, son bébé pèse 228 g de moins que ceux dont les mamans ne fument pas.

Cette différence de poids a un impact sur la santé du nouveau-né : un petit poids de naissance favorise l’apparition des problèmes de santé, tels que les troubles respiratoires, les troubles d’apprentissage, mais aussi des problèmes émotionnels. Fumer pendant sa grossesse multiplie également les risques de fausses couches, de naissances prématurées, de retard de croissance, d'asthme chez l'enfant à naître.

En France, près de 20% des femmes enceintes continuent à fumer pendant la grossesse. Chaque année, près de 185 000 bébés sont exposés in utero au tabagisme maternel.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire