Une campagne en faveur du don de moelle osseuse

15/03/2017
Une campagne en faveur du don de moelle osseuse

La semaine de mobilisation en faveur du don de moelle osseuse a démarré le 13 mars pour inciter les Français à faire ce don capital pour les patients atteints de graves maladies du sang.

Une campagne radio nationale et une tournée de bus dans 12 villes de métropole visent à encourager les Français à s'inscrire sur le site de l'Agence de la biomédecine en tant que donneurs.  Ce type de don est très important : la probabilité de trouver un donneur compatible est d'une chance sur 1 million.

L'agence sanitaire poursuit deux objectifs à travers cette campagne :

  • recruter des hommes de moins de 40 ans afin d'aider à guérir davantage de patients atteints de graves maladies du sang (leucémie, lymphomes, myélomes)
  • "diversifier l'origine géographique" des nouveaux donneurs.

Le fichier français ne recense que 35% de donneurs masculins. Or, les besoins sont forts car les greffons (cellules) de moelle osseuse prélevés chez des hommes, a fortiori chez ceux de moins de 40 ans, sont mieux tolérés par les patients et offrent de meilleures chances de succès, selon l'Agence. La moelle osseuse est un tissu qui se trouve au cœur des os et qui permet de fabriquer les globules rouges transporteurs de l'oxygène, les globules blancs et les plaquettes. Une greffe de moelle osseuse est donc extrêmement importante pour traiter les maladies du sang, comme les leucémies, mais aussi les lymphomes ou les myélomes (des cancers).

Le don de moelle osseuse est réalisé par un prélèvement sanguin, non douloureux, qui dure trois ou quatre heures. Pour être donneur, il faut être âgé de 18 à 50 ans, en parfaite santé et ne pas prendre de médicament de manière habituelle.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire