Dans les coulisses du service de santé des armées

19/06/2013

Dans les coulisses du service de santé des armées

Le service de santé des armées est placé sur l’autorité du chef d’état-major des armées, et remplit une double mission : assurer le soutien médical de nos forces, et venir en aide aux populations, que ce soit dans le cadre des théâtres d’opérations ou avec un objectif strictement humanitaire.

L’organisation et les implantations du SSA

Le SSA est une entité indépendante, organisé selon cinq compétences :

  • La formation.
  • La médecine d’unité.
  • La médecine hospitalière.
  • La recherche.
  • Le ravitaillement sanitaire.

Les infrastructures du service de santé :

  • 9 hôpitaux en France.
  • 1 hôpital à Djibouti.
  • 4 centres de recherche.
  • 3 écoles de formation.
  • 5 points de ravitaillement.

Au-delà de ces ressources « en propre », le SSA bénéficie du soutien des différentes forces des armées :

  • L’armée de Terre : 1 régiment médical à Metz, 4 bataillons médicaux de groupe médical de La Valbonne, 5 antennes chirurgicales et deux hôpitaux mobiles de campagne.
  • L’armée de l’air : 20 équipes de convoyage, 3 groupes de transit sanitaire aérien.
  • La marine nationale : 1 élément chirurgical embarqué et des installations à bord des bâtiments.

Les réservistes : des maillons indispensables de la chaîne

Lorsqu’une opération extérieure (OPEX) est déclenchée, cela peut créer des déficits ponctuels au sein des établissements médicaux de l’armée. Qui dit moins de personnel, dit généralement réduction de l’activité…

Pour remédier à cette problématique, le service de santé des armées a généralement recours aux réservistes. Mais ces derniers ne font pas que remplacer le personnel des hôpitaux militaires : en 2010, les réservistes ont effectué 6,5 % des journées OPEX-médecins, et 50 % des journées OPEX-dentistes.

La présence du SSA dans le monde

En direct du terrain…

Jean-Philippe Michalef est réanimateur urgentiste au centre hospitalier de Perpignan :
« Je suis réserviste depuis 1983 et réserviste opérationnel depuis 2003. Après plusieurs missions en Bosnie, au Tchad et au Liban, j’ai accepté de partir en opération extérieure sur l’hôpital médico-chirurgical de l’aéroport de Kaboul, en Afghanistan…

Les effectifs du SSA (au 31 décembre 2012) 

1 820
Médecins
1 217
Élèves et internes des hôpitaux des armées
174
Pharmaciens
70
Vétérinaires
46
Chirurgiens-dentistes
303
Officiers du corps technique et administratif
24 
Officiers des armées
4 704 
 
Militaires infirmiers et techniciens des hôpitaux des   armées
1 021
Sous-officiers des armées (dont les élèves paramédicaux)
1 533
Militaires du rang engagés
166
Volontaires du SSA
11 078
Personnel militaire
5 128
Personnel civil dont 55 % de paramédicaux
16 206
Effectif total
3 244
Réserviste

Être ou ne pas être réserviste ?

En quoi consiste la réserve militaire ? Comment l’intégrer ? Quels sont les profils recherchés ?

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire