Fortégo, un nouveau contrat santé prévoyance

03/01/2018

Fortégo, un nouveau contrat santé prévoyance

L’offre Fortégo proposée en commun par le GMPA, l’AGPM et la MCDef vient d’être référencée par le ministère des armées. Cette décision modifie le paysage de la protection sociale des civils et militaires de la défense. En quoi consiste ce référencement ? Quelles sont les conséquences pour les adhérents du GMPA ?

Focus sur la Prévoyance

Interview de François Landelle

La prévoyance est un élément indispensable dans la vie d’un militaire. Les risques liés au métier sont trop nombreux pour ne pas être pris en compte, afin de se protéger soi-même mais aussi sa famille.

Spécialiste conseil protection sociale au GMPA, François Landelle revient sur les dispositifs de prévoyance proposés par l’Etat et la nécessité de se prémunir au mieux contre les risques d’invalidité et de décès.

Quels sont les dispositifs de prévoyance mis en place par l’Etat pour les militaires ?

Pour les militaires, le premier dispositif de prévoyance est le système des jours de congés statutaires offertes aux militaires en cas d’arrêt de travail. Différents congés maladie permettent au militaire de continuer à toucher tout ou partie de sa solde durant une période donnée. On distingue ainsi le congé maladie d’une durée maximale de 180 jours, les congés supplémentaires en cas de blessure ou maladie liée à une opération extérieures, les congés de longue durée maladie et encore les congés longue maladie quand l’incapacité de travail se prolonge. Si la maladie ou l’accident est d’origine professionnelle, la durée des congés et de maintien de salaire sont les mêmes pour tous les militaires. L’Etat garantit ainsi un premier niveau de prise en charge du premier jour d’arrêt de travail jusqu’à la stabilisation de l’état de santé.

Il existe aussi des dispositifs de pensions en cas d’invalidité ?

En cas d’invalidité, le militaire perçoit une pension de retraite versée au titre de l’invalidité qui est proportionnelle au grade et à la durée des services. Si le taux d’invalidité est supérieur à 60%, la pension est au moins égale à la moitié de la solde de base. A cette retraite pour invalidité peut s’ajouter une PMI si l’accident ou la maladie sont en lien avec le service. Enfin, les fonds de prévoyance peuvent verser une allocation si la maladie ou l’accident imputable au service a entrainé la radiation des cadres ou des contrôles auxquels tous les militaires sont affiliés.

Quelles difficultés rencontre un militaire mal assuré ?

Le montant des prestations de l’Etat n’assure pas un revenu de remplacement et ne permet pas de faire face à la perte d’emploi (donc de solde) et aux conséquences de l’invalidité (reconversion, aménagement du domicile, du véhicule…) La plupart de ces prestations sont conditionnées par l’imputabilité de l’accident ou de la maladie au service. Quelqu’un qui a un accident de moto le weekend ne les touchera pas. Les plus jeunes militaires doivent donc être vigilants : ils ont peu d’ancienneté, peu de bonification, et une petite solde de base : que dire des conséquences en cas de décès pour la famille qui, en plus du chagrin, sera confrontée à de graves difficultés financières. 

Quel contrat faut-il souscrire ?

Le contrat Fortégo, qui vient d’être référencé, offre un minimum de garanties en prévoyance à tous les militaires. En cas d’invalidité, les prestations de ce contrat garantissent l’équivalent d’une année de salaire. Il faut se demander si, quand on devient une charge complète pour sa famille, cette somme suffit pour compenser la perte de solde et les frais inhérent à l’invalidité. Il est nécessaire de se couvrir mais il faut le faire judicieusement. Les contrats prévoyance du GMPA offrent des garanties qui permettent de prendre le recul nécessaire face au handicap et de garantir la sécurité financière de la famille. Il faut également penser à adapter sa couverture en fonction de l’évolution de sa situation familiale, de l’engagement de son unité, des risques de son métier, afin de se protéger soi-même et ses proches. 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire