La dépendance, enjeu du XXIème siècle

08/10/2013

La dépendance, enjeu du XXIème siècle

Le vieillissement de la population devient un enjeu sociétal majeur, et nous serons tous concernés par la perte d’autonomie de l’un des nôtres dans un avenir plus ou moins proche. C’est pourquoi l’Etat se mobilise pour répondre à la problématique de la dépendance par des solutions concrètes, notamment en termes de financement des structures spécialisées ou d’aide aux familles. A titre individuel, il semble également essentiel de s’y préparer pour mieux accompagner les personnes concernées.

Déceler la dépendance d’un proche

Repérer les signes d’une perte d’autonomie

Pour être prêt à accompagner les personnes de notre entourage, il faut être informé et savoir détecter les signes précurseurs de la dépendance, tels que :

  • Les troubles de l’équilibre,
  • Les douleurs récurrentes,
  • La tendance à l’isolement,
  • La perte de poids,
  • La perte de la notion d’hygiène,
  • Le changement radical de comportement ou d’habitudes alimentaires.

Sans s’alerter inutilement, le premier geste de précaution sera de questionner la personne pour avoir une idée plus précise de son trouble.

Connaître les différents niveaux de perte d’autonomie : la Grille AGGIR comme repère national

La dépendance répond à des critères bien précis, basés sur les gestes du quotidien que l’on peut, ou que l’on ne peut plus faire.

Ils sont répertoriés dans la grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) qui comporte 6 niveaux pour évaluer ce que la personne fait seule. Le Gir 1 est le niveau le plus pénible et le Gir 6, le plus léger.

Établie pour une homogénéité nationale de l'appréciation de la dépendance, cette grille donne aussi des repères pour la mise en place d’aides adaptées à la personne. Par exemple, seuls les Gir 1 à 4 ouvrent droit à l'Apa alors qu'une aide ménagère peut être demandée dès les Gir 5 ou 6.

Gir
Degré
Gir 1
  • Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et continue d'intervenants ;
  • Ou personne en fin de vie.
Gir 2
  • Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante ;
  • Ou personne dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui est capable de se déplacer et qui nécessite une surveillance permanente.
Gir 3
  • Personne ayant conservé son autonomie mentale, partiellement son autonomie locomotrice, mais qui a besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d'une aide pour les soins corporels.
Gir 4
  • Personne n'assurant pas seule ses transferts mais qui, une fois levée, peut se déplacer à l'intérieur de son logement, et qui a besoin d'aides pour la toilette et l'habillage ;
  • Ou personne n'assumant pas seule ses transferts mais qui doit être aidée pour les soins corporels et les repas.
Gir 5
  • Personne ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage. 
Gir 6
  • Personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante.
  • Exemples types d'allocations versées

    • Gir 1

      • Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et continue d'intervenants ;
      • Ou personne en fin de vie.
    • Gir 2

      • Personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées et dont l'état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante ;
      • Ou personne dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui est capable de se déplacer et qui nécessite une surveillance permanente.
    • Gir 3

      • Personne ayant conservé son autonomie mentale, partiellement son autonomie locomotrice, mais qui a besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d'une aide pour les soins corporels.
    • Gir 4

      • Personne n'assurant pas seule ses transferts mais qui, une fois levée, peut se déplacer à l'intérieur de son logement, et qui a besoin d'aides pour la toilette et l'habillage ;
      • Ou personne n'assumant pas seule ses transferts mais qui doit être aidée pour les soins corporels et les repas.
    • Gir 5

      • Personne ayant seulement besoin d'une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage. 
    • Gir 6

      • Personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire