La dépendance, enjeu du XXIème siècle

08/10/2013

La dépendance, enjeu du XXIème siècle

Le vieillissement de la population devient un enjeu sociétal majeur, et nous serons tous concernés par la perte d’autonomie de l’un des nôtres dans un avenir plus ou moins proche. C’est pourquoi l’Etat se mobilise pour répondre à la problématique de la dépendance par des solutions concrètes, notamment en termes de financement des structures spécialisées ou d’aide aux familles. A titre individuel, il semble également essentiel de s’y préparer pour mieux accompagner les personnes concernées.

Se repérer dans les offres d’accueil et les aides financières

Des offres adaptées et multiples

De nombreuses structures, en dehors des maisons de retraite classiques, peuvent accueillir les personnes dépendantes, selon qu’elles aient besoin ou non d’une aide médicalisée :

  • Les RPA (résidences pour personnes âgées, non médicalisées),
  • La MARPA (maison d’accueil rurale pour personnes âgées),
  • Le LENA (logement évolutif pour une nouvelle autonomie),
  • L’Hôpital de jour,
  • L’EHPAD…

Dans le cadre de son dispositif d'Entraide solidaire, le GMPA a signé des partenariats avec la Fondation Caisses d'Epargne pour la Solidarité (FCES) et la fondation Jean Lachenaud pour que les adhérents et leurs proches bénéficient d'un accès prioritaire dans les établissements spécialisés gérés par ses deux fondations et d'une participation à son financement dans le cas de ressources limitées.
Depuis septembre 2013, Retraite Plus, organisme d'aide et de conseils pour les personnes âgées, accompagne également les adhérents et leurs familles dans la recherche de structures d'accueil et de financement.

Un financement souvent complexe

La problématique financière est souvent, et malheureusement, le critère fondamental dans la prise de décision. La personne âgée, généralement retraitée, n’a pas forcément les moyens de couvrir les frais d’un accompagnement sur mesure. Avec un coût journalier qui varie en fonction du type d’hébergement, du niveau d’autonomie et de la composition du foyer, il est souvent indispensable d’avoir recours à des aides.

A noter

Des aides financières existent, elles varient selon le profil de la personne concernée :

  • Aides pour les personnes âgées employeurs (aide à domicile),
  • Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA),
  • Aide sociale légale versée par le département,
  • Prestation de Compensation du Handicap (PCH),
  • Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP),
  • Aides des organismes de Sécurité sociale – CNAV : aide ménagère à domicile, garde à domicile, aide à l’amélioration de l’habitat, hébergement temporaire,
  • Aides de la CNAM : soins à domicile, hospitalisation à domicile.

 

Des aides spécifiques pour les fonctionnaires

Les retraités de la fonction publique bénéficient d’une aide spécifique, qui facilite le maintien à domicile des agents retraités et permet de prévenir leur perte d’autonomie. Elle comprend une prise en charge partielle des frais de maintien à domicile, et une aide à l’habitat pour adapter le logement en fonction du degré de perte d’autonomie. Elles sont toutes deux attribuées en fonction des ressources et de la composition du foyer.

Aller plus loin

Pour découvrir l’aide au maintien à domicile des retraités de la fonction publique, consultez le détail sur le site de la fonction publique.

Anticiper pour préserver son entourage

Pour éviter de se trouver dans une situation délicate lorsque la problématique de la dépendance se posera pour soi-même, l’idéal est de penser aux solutions dès aujourd’hui, la plupart des mutuelles et assureurs proposant des contrats incluant une couverture en cas de perte d’autonomie.

LE GMPA à vos côtés pour anticiper la dépendance

Le GMPA propose différents contrats pour vous soutenir en cas de coup dur. Adaptés à votre situation, ils peuvent vous permettre de bénéficier d’un capital, afin de vous préserver ainsi que votre entourage, en cas de dépendance ou d’invalidité.

  • Le contrat Prévoyance : vous bénéficiez d’une protection personnalisée avec le versement d’un capital en cas d’invalidité. En savoir plus
  • Le contrat Dépendance : vous disposez de services sur mesure adaptés à la dépendance, avec le versement d’un capital pour faire face à vos besoins. En savoir plus.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire