Mutuelles : le point sur les réformes

09/01/2015

Mutuelles : le point sur les réformes

Entre généralisation des mutuelles d’entreprise et contrats responsables, le vent du changement souffle pour les complémentaires. Mais ces évolutions récentes s’intègrent aussi dans un « bouquet » de réformes, initié il y a plus de 10 ans pour servir un grand objectif : garantir à tous l’accès à des soins de qualité.

Une nouvelle ère pour les mutuelles ?

Chaque tentative de réforme révèle ainsi… une faiblesse du système. C’est pourquoi certains recherchent de nouvelles voies pouvant concilier les besoins des patients et les attentes des professionnels de santé. Quelques exemples : 

  • La mutuelle « communale » de Caumont-sur-Durance : à l’initiative d’une élue, ce village a négocié une complémentaire santé collective. A ce jour, 293 foyers ont souscrit le contrat… économisant jusqu’à 50% par an par rapport à un contrat individuel.
  • La mutuelle « des médecins » : proposer un contrat remboursant largement les dépassements d’honoraires des praticiens… tel est le principe fondateur de Lamédecinelibre, société de courtage fondées par des professionnels de santé. En souscrivant à l’offre premium, ses adhérents se voient ainsi systématiquement remboursés d’honoraires jugés « excessifs » par la Sécurité sociale…
  • Les chèques santé : une initiative intéressante sur le modèle des chèques-restaurant ou chèques-vacances, pour prendre en charge les prestations non remboursées par la Sécurité sociale et par les mutuelles (10 000 professionnels de santé ont d’ores et déjà souscrit à ce nouveau concept).
  • L’optique « low-cost » : l’enseigne Lunettes pour tous, lancée à Paris par un jeune entrepreneur de 24 ans, en 2013, fait réfléchir sur l’avenir de l’optique… du point de vue des mutuelles. La promesse : des lunettes à 10 € délivrées en 15 minutes (pour peu que la correction nécessaire soit courante – ce qui représente 80 % des cas).  

Besoin de quelques rappels ?

Nos dossiers et fiches pratiques sont à votre disposition :

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire