Retraites publiques et privées : une convergence en marche

28/10/2015

Retraites publiques et privées : une convergence en marche

Le régime général et le régime des fonctionnaires civils et militaires sont les deux régimes de retraite les plus importants tant au plan des effectifs qu’ils couvrent que dans les enjeux financiers qu’ils représentent. Si depuis l’après-guerre une claire différenciation était maintenue, la convergence de ces deux régimes a été engagée.

Quelles évolutions pour demain


Nos régimes de retraite obligatoires par répartition, qu’ils soient destinés aux salariés du privé ou du public, présentent une situation financière dégradée.

Pour redresser cette situation, deux actions sont engagées :

  • À court terme, les régimes recourent à l’endettement
  • À moyen/long terme, les mesures prises pour rétablir l’équilibre illustrent la volonté manifeste de faire converger l’ensemble des régimes privés/publics vers un système ayant des règles similaires, que ce soit au niveau des droits directs comme des dispositifs de solidarité ou encore des contributions.

Ainsi, si le 20ème siècle a vu à la fois l’idée du régime vieillesse unique naître en amont de l’ordonnance de 1945 et être très vite abandonnée par la suite. Le 21ème siècle verra probablement se concrétiser des rapprochements entre les régimes de retraite privés et publics.

Le maintien de dispositifs gérés par répartition rend en effet inéluctable le regroupement des régimes afin que les socles démographiques sur lesquels ils reposent soient de taille suffisante pour supporter les aléas économiques et assurer de manière pérenne un niveau de pension acceptable pour tous, quel que soit son parcours, tant professionnel que personnel.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire