Déjouer les pièges du crédit renouvelable

Déjouer les pièges du crédit renouvelable

08/01/2016

Qu’est-ce que le crédit revolving ?

C’est une forme de crédit à la consommation qui se reconstitue automatiquement au fur et à mesure des remboursements, dans la limite du montant maximum autorisé. Le prêteur met à votre disposition une somme d’argent, utilisable intégralement ou partiellement.

Les intérêts à rembourser ne portent que sur la somme effectivement empruntée. La durée du contrat est d’un an, renouvelable.

Si le contrat a été signé après avril 2011, la durée de remboursement ne peut pas dépasser 36 mois pour un crédit inférieur ou égal à 3000 euros et 60 mois si le crédit est supérieur à 3000 euros.
 


Qui propose ce type de crédit ?

Le crédit revolving peut être proposé par :

  • Une banque
  • Un organisme de crédit à la consommation
  • Une enseigne de la grande distribution
  • Une enseigne de vente par correspondance

Le crédit revolving se distingue par sa facilité et sa souplesse de souscription, parfaitement adapté aux règles de la société de consommation. Il peut être souscrit par téléphone ou directement en magasin avec le vendeur, sans analyse poussée de votre situation financière au préalable.
 


Les pièges à déjouer

Méfiez-vous des paiements en trois fois sans frais !

Souvent ce type d'offre cache un crédit revolving. Le client pense réaliser une bonne affaire, signe les formulaires, donne son RIB et ne lit pas en détail le contrat qu'il vient d'accepter. En réalité, un crédit revolving est mis en place à son nom. Si rien ne l’oblige à l’utiliser, il recevra de nombreux courriers pour l’inciter à piocher dans cette réserve d’argent.

Méfiez-vous des cartes de fidélité !

Pour bénéficier des avantages associés (réductions, accès à des promotions), le magasin vous fera souscrire un crédit revolving alors que ce n'était pas votre demande initiale.

Attention aux appellations !

Le terme "revolving" n'est jamais utilisé par les organismes qui cherchent à vous en vendre. Méfiez-vous donc des "crédits permanents", "renouvelables", "réserve d'argent immédiatement disponible" et regardez à deux fois ce que cachent les cartes "privilèges".

Décryptez les publicités et leurs offres trop alléchantes !

Les crédits à 0 % pendant trois mois dissimulent des taux bien plus élevés ensuite. Les promotions peuvent souvent cacher un taux à 20 %. Les taux annoncés ne durent que sur une durée limitée pour un montant limité ou lors de la première utilisation du crédit.

Adressez-vous à votre banquier

Par facilité, les consommateurs souscrivent un crédit revolving en magasin pour pouvoir faire leur achat immédiatement. C’est une erreur. Rencontrez votre banquier pour étudier la possibilité d'obtenir un prêt personnel. Le taux proposé sera beaucoup plus faible.

N’utilisez pas le crédit revolving comme un mode habituel de paiement !

Réservez-le à des achats ponctuels et remboursez-le très vite.
 


Modifier un crédit revolving

À tout moment, vous pouvez réduire votre réserve de crédit, suspendre votre droit de l’utiliser ou résilier votre contrat. Evidemment, vous êtes dans l’obligation de rembourser le montant de la réserve utilisée.

Le contrat de votre crédit est suspendu si, pendant un an, vous n’avez pas utilisé la réserve de crédit et les moyens de paiement associés. Si vous ne le réactivez pas, le contrat est résilié automatiquement un an après la suspension.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire