Je souhaite souscrire une assurance dépendance : mon état de santé n’est pas très bon. Est-ce que je risque une surprime ?

Avec une assurance dépendance, vous payez des cotisations tant que vous êtes valide, afin de percevoir, une fois dépendant, une rente qui viendra compléter vos revenus. Pour calculer la prime, l’assureur prend en compte le niveau des rentes et celui des cotisations à verser. L’âge et l’état de santé ont également un rôle à jouer.

En effet, si vous faites face à des soucis de santé, le risque de dépendance est plus important. La cotisation requise sera donc plus élevée. Au moment de souscrire votre contrat, votre assureur vérifiera votre état de santé à travers un questionnaire. Il peut aussi vous demander de passer un examen médical devant un médecin-conseil. L’assureur peut juger que vous présentez un risque de dépendance supérieur à la normale, il peut refuser de vous couvrir ou exiger une surprime.