Mon fils s’inscrit à la conduite accompagnée : quel type de contrat d’assurance dois-je souscrire ?

Pour que votre fils puisse conduire votre véhicule, vous devrez étendre l’assurance du ou des véhicules utilisés, mentionnant le nom du ou des accompagnateurs. Cette extension de garanties doit être demandée dès l’inscription à l’auto-école. Elle est obtenue sans surprime.

Attention : votre assureur peut refuser l’extension si la personne désignée comme accompagnateur a été condamnée pour certains délits routiers. Si pendant sa phase d’apprentissage, votre fils a un accident, vous aurez à assumer une partie des dommages causés au tiers ou à votre véhicule, dans la limite de la franchise « conducteur novice » habituellement prévue dans votre contrat d’assurance.