Faut-il souscrire une assurance contre les accidents de la vie ?

Si la majorité des accidents domestiques sont sans gravité, certains entraînent des séquelles physiques qu'il faut assumer financièrement car il n'y a pas d'autres responsable que la victime elle-même.