Codéine : la liste des médicaments nécessitant une ordonnance dévoilée

19/07/2017
Pharmacie tendant un médicament à un client

Le ministère des Solidarités et de la Santé a décidé de rendre obligatoire une ordonnance pour tous les médicaments contenant des produits dérivés de l'opium à savoir :

  • La codéine
  • Le dextrométhorphane
  • L'éthylmorphine
  • La noscapine

L'arrêté pris par le ministère a un effet immédiat, et met fin à la vente de ces médicaments sur les sites internet des pharmacies. La liste inclut plusieurs types de sirops (Humex, Drill, Neo-Codion ou encore Vicks), ainsi que des comprimés contre la douleur.

À travers cette restriction, Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, veut lutter contre les addictions dangereuses, qui consistent à mélanger des médicaments à base de codéine avec de l'alcool fort. La codéine est également de plus en plus utilisée comme une forme de drogue par les jeunes. Selon le ministère des Solidarités et de la Santé, cette pratique a déjà provoqué la mort de deux adolescents depuis le début de l'année.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire