« GMPA Accompagnement » 1 an après

12/03/2012
« GMPA Accompagnement » 1 an après

Lancé le 1er février 2011, ce service répond au souci de l’association de donner du sens et du contenu à sa conception de l’entraide et de la solidarité. Le GMPA offre ainsi à ses adhérents ou leurs ayants droit un service d’accompagnement dans la durée à la suite d’un sinistre majeur. Le but est d’aider les adhérents ou leur ayants droit, victimes d’un décès ou d’une invalidité, par un appel téléphonique sortant. Quelle que soit l’origine du sinistre (en opérations ou hors opérations), le bénéficiaire de l’appel téléphonique reçoit, au delà du soutien moral, des conseils pour faire face aux difficultés auxquelles il est confronté. L’accompagnement dure jusqu’au retour à une situation jugée socialement stabilisée par l’adhérent.
 

1 an après, le bilan confirme la nécessité de poursuivre la démarche engagée.

En 2011, parmi les 435 dossiers traités, 383 adhérents ont été contactés.

54% des adhérents ont obtenu l’ensemble des réponses à leurs besoins et ont donné leur accord pour mettre fin à l’accompagnement dans le mois suivant l’appel, 30% dans les 2 mois et 4% au delà.

80% des dossiers concernent une situation de décès et 20% une situation d’invalidité. Parmi ces dossiers, 98% concernent des décès ou des blessures subis en dehors de l'exercice de missions opérationnelles (ex : accident de la route ou maladie).

 

L’accompagnement a principalement porté sur l’information sur les démarches à effectuer, la mise à disposition de courriers types et l’assistance dans le constitution des dossiers auprès :

  • des structures de droit commun (action sociale du Ministère de la défense, organismes en charge de l’instruction des dossiers, associations à caractère social, etc.).
  • des organismes sociaux (demandes liées au logement, aux enfants, à la reprise d’activité professionnelle, etc.).
  • des organismes en mesure d’apporter une aide financière aux adhérents pour la scolarité, le logement ou la santé (prêt social, secours, etc.).

« Au fil des mois de traitement, la problématique de l’isolement social est récurrente. Il apparaît que les mises à disposition et les suivis sont très souvent le seul lien social face aux évènements douloureux : après la phase d’information, d’orientation, de vérification des droits, il existe une phase de soutien et d’accompagnement psycho-sociale. » explique la responsable du service GMPA Accompagnement.


Des adhérents satisfaits

« C’est agréable d’avoir quelqu’un qui nous écoute vraiment »

« Je suis contente de votre accompagnement, c’est une bonne initiative de la part du GMPA »

« Votre appel est comme un rayon de soleil quand on n’est pas bien »

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire