Hausse de la conduite sans assurance

23/05/2018
Hausse de la conduite sans assurance

 

Selon le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages, on recenserait aujourd’hui entre 500 000 et 1 million de véhicules roulant sans assurance. Ce chiffre est le signe d’une multiplication des comportements dangereux. Le défaut d’assurance auto ou moto est un délit aux yeux de la loi Française.

Les causes de cette non-assurance sont variées : forme de « délinquance » avec une conduite sans permis, négligence des conducteurs qui oublient de s’assurer ou qui continuent à rouler alors que leur contrat a été résilié, ou raison financière.

Selon la FGAO, les accidents causés par les non-assurés sont plus graves que la moyenne. La non-assurance représente 10 % de la totalité des accidents corporels en France. La mise en place au 1er janvier 2019 d’un fichier des véhicules assurés permettra de pointer, en croisant les données avec celles du fichier des cartes grises, les véhicules non assurés, qui pourront ainsi être repérés par les forces de l’ordre lors des contrôles effectués par les lecteurs automatiques de plaque d'immatriculation.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire