Hausse de la consommation d'antibiotiques

20/12/2017
Divers antibiotiques exposés

L'Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) a publié son rapport sur la consommation d'antibiotiques en France en 2016 : la France est le 3ème consommateur européen d'antibiotiques après Chypre et la Grèce, malgré le Plan d'alerte sur les antibiotiques, mis en place par le gouvernement pour réduire la consommation de 25% d'ici à 2018.

La tendance est à la hausse depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis de stabilité (2005-2010). Entre 2015 et 2016, la consommation en ville a ainsi augmenté de 1,3%, repassant au-dessus de 30 doses définies journalières pour 1 000 habitants et par jour.

Les antibiotiques sont essentiellement prescrits pour les affections Orl et des voies respiratoires basses, puis pour des affections de l’appareil urinaire, ensuite pour des maladies des muqueuses et de la peau. Les plus prescrits sont les bêtalactamines, pénicillines (dont la part dans la consommation générale ne cesse d’augmenter). La durée moyenne du traitement reste la même qu'en 2015 c'est-à-dire : 9,2 jours. En revanche, les antibiotiques « critiques » ou appelés générateurs de résistances bactériennes, ou encore les antibiotiques dits « de dernier recours » sont en baisse dans la consommation totale, ce qui est positif pour la lutte contre l’antibiorésistance.  

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire