Inquiétudes autour du Levothyrox

04/09/2017
Des plaquettes de médicaments

Au printemps dernier, le laboratoire qui fabrique le Levothyrox, médicament destiné à remplacer les hormones que la thyroïde ne produit, a modifié la formule de la composition. Depuis, de nombreux malades ont signalé des effets secondaires non négligeables : fatigue, vertiges, palpitations cardiaques, perte de cheveux… Une personne a même déposé plainte contre le laboratoire pour mise en danger de la vie d’autrui. Une pétition, mise en ligne en juin, a déjà récolté plus de 175 000 signatures. De son côté, le laboratoire affirme que la nouvelle formule, censée être plus efficace, a été voulue par l’Agence nationale de la sécurité du médicament afin de garantir une teneur en lévothyroxine (l’hormone thyroïdienne de synthèse) constante dans l’ensemble des médicaments.

L’Agence nationale de la sécurité du médicament invite certains patients à réaliser une prise de sang « dans les 6 à 8 semaines après le début de la prise de la nouvelle formule ».

Deux numéros existent pour répondre aux questions des trois millions de Français qui prennent du Levothyrox quotidiennement en France :

  • 0 800 971 653 mis en place par l’ANSM, du lundi au vendredi, de 9 h à 19 h.
  • 0 800 888 024, du laboratoire Merck, qui produit le Levothyrox, joignable 24 h/24 même le week-end.

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire