Lancement du 4e plan autisme

10/07/2017
Un enfant triste a les bras croisés et posés sur une table

Le gouvernement a lancé, jeudi 6 juillet le 4e plan autisme. Ce 4e plan commencera avant la fin initialement prévue du 3e plan, afin d’être présenté pour le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2018. Les axes de travail porteront sur :

  • le diagnostic : l’autisme est une maladie plurifactorielle. Le diagnostic peut arriver après de longs mois d’errance et empêcher une bonne prise en charge.
  • le soutien aux familles,
  • les formations des soignants,
  • l’inclusion des personnes atteintes de troubles du spectre autistique (Tsa) au sein de la société civile : 80% des enfants autistes ne sont pas scolarisés.
  • les évolutions de la recherche : les associations réclament plus de recherches dans le domaine des sciences de l’éducation. Les avancées connues sont celles dans les domaines annexes comme la nutrition, le sommeil, l’épilepsie et le vieillissement.

Selon les associations, environ 650 000 enfants et adultes seraient atteints de troubles du spectre de l'autisme (Tsa) en France. Le syndrome toucherait un nouveau-né sur 100.

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire