Les Français de plus en plus touchés par les affections longue durée

06/03/2018
Affections longue durée en france

Selon les données de l’Assurance Maladie, le nombre de personnes atteints d’une affection longue durée ont augmenté de façon considérable ces dix dernières années : en 2008, 8,3 millions de personnes étaient concernées.

En 2016, 10,4 millions de personnes ont bénéficié du dispositif des affections de longue durée (ALD). Entre 2015 et 2016, la part des assurés du régime général bénéficiant de ce dispositif est passée de 16,6 à 16,9 %, soit environ 300 000 personnes de plus. En moyenne, les personnes touchées par une ALD ont 63 ans et 52 % sont des femmes.

La liste des ALD, qui est définie par la Sécurité sociale, comprend une trentaine de pathologies. Les soins engendrés par les ALD étant particulièrement coûteux, ils sont la plupart du temps remboursés à 100% par la Sécurité sociale. Les affections longue durée les plus fréquentes sont le diabète, de type 1 et de type 2 (25 % du total), les tumeurs malignes (20 %) et les affections psychiatriques de longue durée (13 %). Cette augmentation s’explique par la croissance et le vieillissement de la population et par les évolutions des modes de vie (changements de l’alimentation, sédentarité…).

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire