L’offre Fortégo référencée par le ministère des Armées

18/10/2017
Le logo de l'offre Fortégo référencée par le ministère des Armées.

 

Les militaires et civils de la Défense ont désormais le choix pour leur complémentaire Santé. 

Le ministère des armées a désigné le groupement Fortégo comme l’un des organismes référencés pour assurer la couverture santé et prévoyance des personnels civils et militaires de la Défense. Ce référencement prendra effet pour sept ans à compter du 1er janvier 2018.

Le groupement Fortégo est composé du GMPA, de  l’AGPM, et de la MCDef.  Les offres Fortégo sont modulables, adaptées aux spécificités des populations protégées, en tous lieux et toutes circonstances (notamment en service ou lors de missions). Elles comprennent de nombreux services, dont l’accès à une plateforme de téléconsultation médicale 24h/24 et 7j/7 et à un réseau de soin complet et performant, ainsi qu’un dispositif d’entraide solidaire, accessible à tous les adhérents en difficulté. 

Le choix de l’offre Fortégo par le Ministère est important car il souligne l’engagement du GMPA, au sein de la fédération Tégo1, auprès de la communauté défense depuis plus de 60 ans. 

Les offres Fortégo seront mises en service à compter du 1er janvier 2018.

Pour en savoir plus, vous pouvez dès à présent contacter votre conseiller GMPA

 

La fédération Tégo a été créée en 2015 par l’AGPM et le GMPA afin de faire évoluer la protection sociale de la communauté Défense-Sécurité, agir pour l’accompagnement social, mener des actions de prévention et concevoir de nouveaux produits d’assurance pour accompagner les personnels civil et militaire de la Défense à toutes les étapes de leur vie. Forte de ses succès, la fédération a depuis été rejointe par d’autres partenaires et elle compte aujourd’hui six membres. C’est au sein de Tégo que trois de ses membres (AGPM, GMPA, MCDef) ont décidé de répondre à l’appel d’offres du ministère des Armées, en créant le groupement Fortégo avec leurs partenaires assureurs (AGPM Vie, AGPM Assurances et Allianz Vie).

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire