Parents : mauvais exemples au volant

30/08/2017
Parents : mauvais exemples au volant

Depuis 2013, l'association Attitude Prévention a analysé le comportement des parents sur les routes. Le constat est posé : les attitudes dangereuses ont significativement augmenté durant ces quelques années.

Il y a cinq ans, 74 % des parents reconnaissaient avoir un comportement au volant inadapté en présence de leur enfant. En 2017, ils sont 89% : colère contre d’autres usagers, excès de vitesse, utilisation du téléphone portable en conduisant et même conduite après avoir consommé plus de deux verres d’alcool : les infractions sont diverses.

L’étude démontre que malgré leur attitude dangereuse, les parents sont soucieux de la sécurité de leur enfant et veillent au port de la ceinture, aux pauses régulières sur les longs trajets...

Pour sensibiliser les automobilistes aux différents comportements dangereux et à leurs risques, Attitude Prévention s’apprête à lancer une campagne vidéo sur la transmission des bons gestes aux enfants, qui seront les conducteurs de demain.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire