Prévention routière

10/01/2018
Une file de voitures sur une route secondaire avec un panneau de limitation de vitesse de 80 kilometres heures

Afin de faire diminuer le nombre de tués sur les routes, le gouvernent a décidé d’abaisser à 80 km/h de la vitesse maximale sur les routes secondaires.

Cette mesure a été prise alors que la mortalité routière est repartie à la hausse depuis 2014. La France n'avait plus connu augmentation aussi durable depuis 1972. 2017 n’a pas fait exception avec une augmentation de 0,9% de morts sur les onze premiers mois par rapport à 2016.

Cet abaissement de la vitesse autorisée sur les routes à double sens sans séparateur central entrera en vigueur au 1er juillet. Ce sont ces routes secondaires qui sont le plus meurtrières : en 2016, s’y sont produits 55% des accidents mortels, soit 1 911 des 3 477 morts.

Avec cette mesure, le gouvernement espère sauver, selon des projections d'experts du Conseil national de sécurité routière, entre 200 et 400 vies par an.

 

Crédit photo : Sébastien BOZON / AFP

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire