Prise en charge de la maladie de Lyme

28/06/2018
La haute autorité de santé donne ses nouvelles recommandations

 

La Haute autorité de santé (Has) a fait ses recommandations de diagnostic et de prise en charge pour la maladie de Lyme et autres pathologies transmissibles par les tiques.

Certaines tiques infectées par le sang d'animaux contaminés peuvent transmettre des bactéries, parasites et virus à l'homme à l'occasion d'une piqûre, si elles restent attachées plusieurs heures. Dans la majorité des cas, c'est la bactérie Borrelia burgdorferi qui provoque la borréliose de Lyme. Mais la maladie de Lyme est complexe et peut revêtir des formes diverses.

Aujourd’hui, beaucoup de Français sont en errance de diagnostic. Pour prendre au mieux en charge ces patients, la Has propose un plan précis en traitant le malade avec une cure d'antibiotiques de 28 jours, si l'examen clinique permet d'écarter les autres maladies et si le résultat des tests est négatif.

Cinq centres spécialisés hospitaliers régionaux vont également être créés dès janvier 2019.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire