Un nouvel étiquetage sur la qualité nutritionnelle des aliments

07/11/2017
Un nouvel étiquetage sur la qualité nutritionnelle des aliments

Le gouvernement a signé mardi 31 octobre l’arrêté d’application de Nutri-score, un système d’étiquetage des aliments, destiné à informer les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des aliments.

Lancé en 2014, ce projet a mis du temps à voir le jour. S’il n’est pas obligatoire, plusieurs grandes enseignes l'ont déjà adopté : les aliments vendus en supermarché sont classés par couleur et par lettre, de A, pour "bon", à E, pour "à limiter". Les aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés sont classés E rouge, tandis qu’un produit riche en nutriments "sains" (fibres, vitamines) obtiendra un A vert.

Ce système de distinction par signalétique de couleurs existe déjà depuis 2013 au Royaume-Uni, ainsi qu’en Australie et dans d’autres pays d’Europe.

En France, Nutri-score concernera à quelques exceptions près (herbes aromatiques, thés, cafés, levures, etc.), tous les produits transformés y compris les boissons non-alcoolisées.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire