Vaccination obligatoire

13/09/2017
un nourrisson aux cheveux blonds accompagné de sa maman fait son vaccin obligatoire par le médecin qui tient une seringue et porte un stéthoscope

Dès le 1er janvier 2018, onze vaccins seront obligatoires au lieu de trois pour les enfants de moins de deux ans : cette mesure répond au  texte de loi voulu par Agnès Buzyn, la ministre de la Santé.

Ces vaccins seront pris en charge à 100% par la Sécurité sociale.  Il s'agit des trois vaccins déjà obligatoires : diphtérie, tétanos et poliomyélite, ainsi que de huit autres : haemophilius influenzae B, coqueluche, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, méningocoque C et pneumocoque. A travers cette mesure, la ministre de la santé veut lutter contre la baisse du taux de couverture vaccinale et la réapparition de certaines maladies.  

Le texte de loi devrait être intégré dans le PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale), qui sera discuté par le Parlement à l'automne. Mais cette obligation suscite des contestations chez les Français qui ont peur de maladies déclenchées par les vaccinations (comme la sclérose en plaques), des effets secondaires plus ou moins graves, de l'aluminium utilisé comme adjuvant,...

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire